Affrontements à Ziguinchor: 7 blessés dont 4 graves

La campagne électorale pour le référendum du 20 mars vire à la violence. Après l’attaque des cortéges et Malick Gakou et Aïda Mbodji, des affrontements ont eu lieu ce mardi à Ziguinchor entre les militants de Benno Bokk Yaakaar et ceux de l’Udz/Kadamor. Les partisans de Robert Sagna et d’Abdoulaye Baldé ont soldé leurs comptes par des jets de pierre?s? qui ont causé de nombreux blessés, note “L’Observateur”.
C’était lors d’un meeting organisé dans le quartier Lyndiane par la Convention citoyenne pour la République, membre de Benno Bokk Yaakaar.
Sept blessés dont 4 graves ont été dénombrés. Ils ont été évacués à l’hôpital régional de Ziguinchor. La maison de Doudou Kâ, l’administrateur du Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (Fongip)?,? a été attaquée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Inline
Inline