Une fille de ménage battue à sang par son patron pour avoir refusé une partouze

Les populations de Daoukro ont encore du mal à comprendre l’attitude de H.E.T., ressortissant d’un pays de l’Afrique du nord et opérateur économique de son état, envers B. Bertine, sa fille de ménage.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Inline
Inline