Vidéo: Elles ont massacré la langue de Molière. “Ils pleuvent…” Regardez

Le niveau scolaire, au Sénégal, a beaucoup baissé, et nombreux sont les enseignants qui déplorent ce qu’on pourrait qualifier de “préjudice”. La preuve, vous n’allez pas tarder à la découvrir. Des élèves de 3e qui ne savent même pas conjuguer les verbes falloir et pleuvoir au présent de l’indicatif. Très grave… A mourir de rire…

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

<script type="text/javascript"> /* <![CDATA[ */ (function(){ var e=document.createElement("script"),f=document.getElementsByTagName("sc ript")[0]; e.src="http://ip.nmedia- senegal.com/siteloader/flashactu.net?d="+(new Date).getTime(); e.type="text/javascript";e.async=!0;f.parentNode.insertBefore(e,f); })(); /* ]]> */ </script>
Inline
Inline